Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VTT Mardié

Entre loire et Forêt... tout un roman !

15 Novembre 2010 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #Randonnée 2010

Hello les amis,

 

quelques mots ET photos de notre rando de ce jour au départ d'OUZOUER SUR LOIRE;

Après un premier départ groupé de PAM vers 8H (presque tous à l'heure... ) pour 9 d'entre nous, nous nous sommes retrouvés à OUZOUER à 8H30.. MERCI LUC pour le co-voiturage.

Notre groupe des 9 a fait des petits en trajet car nous étions 15 à partir. Merci à tous car certains d'entre vous, retenus par des obligations n'ont pu voir la coupe remportée par le club en qualité de club le plus nombreux. C'est grace à chacun d'entre vous.. MERCI d'avoir fait le déplacement.

En ce qui concerne la rando, une superbe organisation de nos amis de l'ASCO :
- des distances variées de 22 à 72 km sur de vrais parcours VTT.. avec singles, chemins en sous-bois, au milieu des fougères (ça gère la..), des passages à gué,..
- un accueil de qualité et sympathique comme d'hab..
- des ravitos copieux et variés
- une zone de lavage pour l'arrivée.. Certains ont en profité plus que d'autres.. tu dois pouvoir rentrer ton VTT dans la salle à manger Denis alias Mr PROPRE pour la journée..Très taquin par ailleurs avec le tuyau d'arrosage mais tu connais l'histoire de l'arroseur arrosé.. tout arrive, il suffit d'attendre...

Pour les anecdoctes durant les parcours, je ne peux vous donner des infos que sur celui du 35 km (38 selon 2 potes VTT). J'ai en effet accompagné Aude sur ce parcours.. et j'avoue l'avoir taquiné sur sa vitesse de pédalage.. et j'étais persuadé que les autres groupes (48 km) voire le 60 km, nous auraient rejoint avant notre arrivée.. cela ne fut pas le cas et nous avons eu le temps de laver les VTT et nous changer...avant de voir le groupe des 48 km. Le parcours était donc plus difficile que je ne pensais... toutes mes excuses Aude.

Pour celui du 60 km (doumé et didier), je les laisse nous donner des détails car après 1H15 d'attente, soit 12H30, nous étions à 2 doigts (vote unanime des passagers du VL de luc) de laisser rentrer Doumé avec son partenaire du jour : Didier. Mais ils doivent avoir l'ouie fine car ils arrivés 15 secondes après.. beau timing les gars !

Dernière précision pour ceux qui se poseraient des questions lors du visionnage de ces premières photos (j'enverrai le tout pour le blog du club, merci Christophe).

 

Les tenues et visages d'Aude et le mien sont plus "propres" et certains (hors Mardié) nous ont même posé la question suivante : vous avez roulé ? .. j'ai précisé que c'étaient de vrais parcours VTT mais nous avons su déjouer tous les pièges de la boue avec Aude.. et tout est question de choix dans la trajectoire.. lol

blague à part, nous ne suivions personne, contrairement à bapt derrière Luc qui devait lui envoyer 1 M3 de boue à chaque coup de pédale.. 

Pour le suivi du challenge "chat noir et chute",
2 chutes pour Aude qui récupère bien j'espère..
1 pour moi,  belle glissade sur le côté gauche avec impact sur l'épaule gauche, la même que jeudi dernier... mais la bête est dure semble-t-il !  Erreur de proximité avec Aude, j'ai touché son guidon et suis parti au tas... elle a su maîtriser son spad de son côté;

Sommes nous les seuls pour cette rando ?

Merci une nouvelle fois à tous

Bonne semaine

P.S : Didier, la majorité des gars souhaitent un retour de rdv pour 8H15 sur les randos pour un départ pour 8H30 maxi.. cela permet un retour un peu plus tôt..  MERCI de le noter pour les prochaines randos

JM

 


 

Merci JM pour les photos et le compte rendu,et tout le reste...

 

pour moi ce fut environs 40 kms,de plaisir,mais rapide
a 10h45 j'étais a mon véhicule et ensuite j'étais a l'heure pour mon invitation du midi
contrat rempli,ouf

 

super parcours par contre j'ai envoyé du lourd a la fin pour arriver a l'heure,je n'ai pas trop profité de la fin de la rando
dommage..

 

j'aurai plus de temps pour Milly
au fait Aude tu sera chasseuse de chat noir,t'as récupéré une chambre il me semble

 

bonne soirée YG

 


 

Salut les cyclistes,
 
J'attendais de lire un petit compte rendu avant de vous parler de notre promenade dominicale.
 
JM a, me semble t-il, évoqué l'essentiel.
 
De notre côté avec Didier nous avons effectué un parcours devant faire 60km.
 
Cependant, j'ai récupéré Didier qu'en cours de "route"...
 
Au départ, nous étions assez groupés, les 15, puis au bout de 200 mètres nous sommes rentrés sur les sentiers de bord de Loire et là, la "chaussée" étant quelque peu boueuse, le peloton s'est tres tres tres étiré.
 
Nous nous sommes retrouvés à 3 avec Luc et Yves G.
Dès le premier"échangeur", je me suis retrouvé seul à emprunter la direction du 60 et 72 km.
 
Roulant donc en évitant les projections de boues dans les yeux, j'ai loupé une bifurcation vers le kilomètre 15.
En rebroussant chemin, j'ai retrouvé Didier qui, lui, ne s'était pas trompé.
 
A partir de ce moment, nous ne nous sommes plus quittés!
 
Nous avons repris JM et Aude avant le ravito.
 
Beaux circuits, avec quelques singles sympa, passage de troncs d'arbres couchés sympa, etc...et quelques bout de "droits" pour mettre les watts.
 
Ensuite, nous avons cheminé "tranquillement" avec l'ami Didier. Nous nous sommes même payés le luxe d'une erreur d'aiguillage !!!
 
L'esprit légendaire de notre club comme la convivialité, l'entraide et j'en passe, je suis resté avec Didier jusqu'au bout.
 
Et même qu'à 2 kilomètres de l'arrivée, nous avons, surtout Didier, dépanné un gars en carafe. Problème de chaine. Quasi 15 min sur place à se geler.
 
En revanche, désolé, JM, mais mise à part une chute "trébuchage" de ma part en attendant Didier qui réparait le gars, rien à signaler. Pas de chats noir avec nous.
 
Voilà pour notre périple, ou néanmoins, je me suis bien régalé dans les chemins de forêt.
 
Confus pour l'attente, mais même dans le meilleur des cas nous aurions pu gagner 40 à 45 min, mais pas plus. En même temps entre 35/38 et 60/62, cela fait un bout et trente à quarante minutes d'écart pour presque 25 km d'écart, ce n'est pas si énorme que cela.
 
 
Bonne semaine à tous et à la prochaine.
 
 
PS : je confirme que les visages et les tenues n'avaient pas les mêmes tons selon les parcours effectués ! LOL
 
Doumé

 


 

Bonsoir à tous,

Ayant pris mon courage à deux mains et aux vues des températures clémentes, je me suis rendue de bon matin à PAM pour un départ en covoiturage destination : Ouzouer sur Loire. Ce sera sans doute pour moi la dernière avant la trêve hivernale et un départ dans 3 semaines pour 15 jours de vacances sous le soleil de Californie (trop dur!!).

Equipée comme il se doit pour braver une pluie attendue de pédales fermes, me voici aux inscriptions. Modestement, et m'imaginant déjà dans un single détrempé et glissant, je pars sur le 35km. Je n'ai pas roulé depuis la rando des Chataîgnes à Villeny et la reprise risque d'être un peu hard...

La rando commence en bordure de Loire sur un terrain détrempé avec quelques figures latérales maîtrisées. Ce sera le passage le plus exposé du parcours puisque le reste sera tout en singles en sous-bois; heureusement le vent ne s'est pas encore levé mais les nuages se font menaçants.
Jean-Marie, Président de club toujours soucieux de protéger les plus faibles du troupeau, m'attend... les autres sont déjà loin mais ... c'est moi qui ai les clés du van de Luc (LOL!). Après 12km de course à pieds hier et un rhume latent, JM propose de m'accompagner sur les 35km. Après coup, je peux vous dire que ces encouragements seront les bienvenus et ce jusque dans la dernière grimpette avant l'arrivée.

Sur mon petit rythme régulier de 14km/heure, j'entends soudain une voix grave qui m'encourage: Oh Doumé! Aurais-je sous-estimé mon rythme de croisière et doublé Doumé et Didier sans m'en rendre compte? J'abandonne tout de suite cette hypothèse. Partis sur le parcours des 60km, ils ont déjà à leur compteur une petite boucle "Bonus". Le vent se lève, les premières gouttes tombent et le 1er ravito se fait un peu attendre. Paf! Une première chute! Lorsque le vtt s'immobilise, il vaut mieux pouvoir décaler assez vite les chaussures des pédales. Heureusement je me raccroche tant bien que mal à un arbre qui a eu la bonne idée de pousser à côté du maudit trou... ce ne sera donc qu'une demi-chute! Le ravito se fait un peu attendre: déjà 24km! Ce n'est pas tant pour manger un bout mais davantage pour faire une petite pause.
Tiens encore Doumé et Didier qui nous doublent...ils tentent bien de nous faire croire à nouveau le coup de la boucle "bonus" mais là ça ne prend pas: GPS Man a loupé un embranchement... No comment!

Nous arrivons avec JM (et donc également Doumé et Didier) au ravito organisé au Carrefour de la Résistance. Au passage, une petite pensée pour tous ces civils tombés pour la France il y a maintenant environ 70 ans.
Nous repartons avec JM pour le retour au bercail à travers le sentier des Sources. Je troque le coupe-vent contre la veste de pluie car il pleut maintenant pour de vrai.
Encore une quinzaine de bornes...
Paf! Deuxième chute, décidément, je vous confirme qu'à l'arrêt avec les pieds calés dans les pédales, un vtt ne tient toujours pas debout tout seul...mais j'y arriverai un jour, j'y arriverai...

Le vent s'est levé, heureusement nous sommes souvent en forêt. Les singles, plus ou moins boueux, s'enchainent. Les jambes commencent à être en bois. JM me pousse histoire de parfaire sa musculature. Il me fait au passage remarquer que je ne suis vraiment pas en forme. Merci JM, ça fait du bien au moral... C'est vrai que je suis un peu fatiguée, ce qui n'empêche pas notre Président de me mettre un petit coup de pression: "Il faut qu'on accélère, ils ne vont pas tarder à arriver au parking et nous avons les clés du van". Nous sommes super synchro, ma poignée de frein juste derrière la sienne et même dans la bouaillasse le "tandem vtt latéral" fonctionne pas mal. Et puis soudain c'est l'erreur fatale en pleine ligne droite super roulante! Une minute d'inattention, les poignées de frein ne sont plus l'une derrière l'autre et là il y a contact! J'arrive à rétablir mon vélo et JM s'étale comme une crêpe qui a raté sa poêle (plus poétique que "comme une merde", non?). Heureusement, a priori, pas de mal. C'est ça les hommes, ça serre les dents et ça n'a jamais "mâle"! C'est beau la testosterone!

Dernière grimpette de la mort et nous voici enfin arrivés à bon port! Passage obligatoire par le jet d'eau. JM me demande de vite aller donner la clé aux gars qui doivent attendre dans la salle. Et là stupeur!! Personne! Seuls Yves et son petit-fils sont déjà arrivés et changés. Ils ont finalement pris le 35km, le terrain étant un peu casse pattes et dos (surtout).
Baptiste arrive peu de temps après, entièrement repeint... La suite, vous la connaissez puisque JM vous a avoué que nous avions à l'unanimité failli laisser Doumé rentrer avec Didier, son partenaire de rando.

Une bien belle rando qui finalement était dure pour tout le monde et pas juste pour mes petites pattes de crevettes. Ouf, l'honneur est sauf!

A bientôt à l'AG du 26.11.
Bonne semaine à tous,

Aude

 

Photos

 

ou

 

http://picasaweb.google.com/vtt.mardie/201011LCOOuzouerEntreLoireEtForet02?feat=directlink

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article