Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VTT Mardié

A Vannes en semi !

18 Octobre 2011 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #Divers 2011

Salut les amis,

 

Juste un "petit" mot pour compléter les quelques commentaires déjà édités.

 

Tout d'abord un grand merci à toutes et tous, de l'organisation logistique, en passant par les préparatifs, les entrainements, les cuisinières, les guides touristiques et l'ensemble des GO qui m'ont et nous ont fait vivre un week end génial, un vrai moment simple et convivial.

Ah oui j'ai oublié les photographes, les coachs et autres nageurs en eaux à 15°.....

 

Enfin, véritablement sympa et à refaire. 

Pour la course en elle même c'est peut être autre chose....quoique !!!

Super organisation, épreuve populaire par excellence avec animation, joie et bonne humeur à tous les coins de rue.

Mais épreuve dure. Je ne pensais qu'un marathon pu être aussi dénivelé. Je serais curieux d'avoir le total de dénivelé.

Eh oui, vous l'aurez compris, il faut bien me convaincre et trouver un alibi pour ma gestion de course.

 

Pour résumé ce petit week end.

Avec JM, samedi matin vers 7h/7h10, après avoir gratté mon pare brise, nous quittons notre beau village de Mardié direction Vannes pour rejoindre nos amis sportifs.

En effet, ils sont partis vendredi soir.

Voyage super sympa avec un copilote de choix ou nous avons guère écouté la radio tant nous discutions (surtout JM, LOL !!!) La aussi un moment à savourer.

Météo géniale soleil et température qui montera jusqu'à 20°. Petite pause café en route, instant de détente sans contrainte, trop cool.

 

Arrivée au gite de St Colombier à St Nolff, nous pouvons assister aux 6 dernières minutes de la demi finale du XV Francais. Donc 10 minutes plus tard nous trinquions à la qualification des bleus.

Départ pour Vannes ou une pizzeria nous attend. Journée de marché le centre ville est assez animé. C'est chouette.

Pizza en terrasse au soleil avec les amis, mais bon sang que la vie est belle. Une petite pensée pour celles et ceux qui n'ont pu se joindre à nous.

 

Ensuite longue marche (GPS pédestre en panne....) jusqu'au stade local qui est le village départ du marathon de Vannes.

Petit tour dans le salon, retrait des dossards, certains iront même jusqu'a tester les mains expertes et douce des jeunes osthéo.

 

Ensuite direction la plage....oui, mais la quelle ????

De mémoire, il me semble que nous arrivons dans un endroit super sympa : la pointe d'arradon.

Ciel bleu, air estival, eau fraiche, quelques téméraires se baignent....waouh !!!! sans combi !!!!!

Cette plage, avec ponton, bateaux est superbe. petite pause en mode touristes.

 

Retour au gite, ou tous les hommes prennent les choses en main pour le repas du soir....là , je dois avoir un trou, une absence !

Quand je parle de chose en main, il s'agit des fûts de bières.

Les femmes, très sympa, préparent les pates.

Diner parfait ! Ambiance 10, déco 10, plats 10 !!!! Bravo !

Tellement la soirée fut joyeuse, j'ai fait travailler ma ceinture abdominale. Trop bon.

 

Petite nuit dans le gite. JM, Yann, Patrick, Francky et moi même sommes logés chez la tante de Yann à quelques encablures du gites des Orléanais.

Petit déj des Orléanais sérieux et sportifs, le nôtre est plus traditionnel : café croissant. On reconnait vite ou sont les sportifs de haut niveau.

 

Et c'est parti pour le départ.

Pour le 10km, Manue et Pascal sont sur la ligne depuis 9h30. Nous arrivons, les marathoniens et "Duo" pour 10h.

Le feu d'artifice organisé signale le départ, et l'on a du mal à voir passer nos amis au milieu de ces milliers de compétiteurs.

En ce qui me concerne JM fait le départ pour 19 km (au final 19,8, je crois).

Nous remontons à la voiture pour finir de nous préparer et attendre les copains au relais.

 

1h 40 plus tard et quelques fourmis dans les jambes j'aperçois JM. 

Waouh, j'ai du feu dans les jambes. Sur de ma forme, je me dis qu'ilfaut partir sur un bon rythme pour gérer ensuite. Seul hic, je ne connaissais pas le dénivelé du profil.

Au passage de l'arche des 21 km, j'étais à 16km/h et 180 pulse par minute. Oh la la SURCHAUFFE !!!!

Je calme un peu le jeux mais les jambes sont bonnes.

Au bout de 5km, je reprends le groupe des 3h45 et je me dis que je peux peut être envisager de remonter le groupe des 3H30. Trop présomptueux le Doumé. Je resterai entre les deux jusqu'à la fin.

J'ai failli réussir mais petit souci mécanique.

Enfin, je passe les 10 premiers kil en 43'44. Je suis content d'autant que tout se passe bien. Bonnes sensations, les jambes sont souples et le souffle est en rythme.

1h au 14 ème kilomètres. Volontairement, je diminue la cadence.

A partir du 17 ème kilomètres je commence à sentir quelques alarmes qui s'allument. Je stoppe donc l'effort soutenu et ralenti un poil. Jusqu'au kilomètre 39 je suis à 11/12 km/h et ensuite voilà le calvaire !!!!!

 

Mais qui a dessiné le parcours ???!!! Il ya des bosses et des relances du début à la fin.

Au kil 39, donc, une contracture apparait sur la cuisse droite. Bon sang que ca fait mal. Je me dis plus que 3 kilomètres tu vas y arriver.

Au kilomètre 40, je marche sur 200 mètres et me remets à courir, je pense entre 8 et 9km/h. Trop mal mais je veux voir la ligne d'arrivée.

A 600 ou 800 mètres de la fin j'apercois tous les amis Mardésiens qui encouragent, cela fait chaud au coeur.

 

Avec en plus mon super Bof qui m'accompagnera jusqu'à la ligne en m'encourageant, me faisant penser à autre chose et en faisant gaffe que je ne me claque pas. Génial !

Merci JM. le tout bouclé en 1H55.

Je crois avoir concédé 20 minutes sur 5 kilomètres au regard des premiers temps de passage. Impressionnant !!! Mais l'essentiel n'est pas là.

 

Ca c'est fait !

 

Donc un double sentiment : un peu déçu de n'avoir pu garder le rythme jusqu'à la fin et finir à l'agonie et en même temps, très content de mes chronos de passage et surtout de mes sensations de plaisirs.

Belle aventure avec un coéquipier trop class !

 

En effet, si le parcours était très exigeant, il était néanmoins sublime : passage en centre ville ancien, chemin côtier en bord d'océan, petit port de plaisance, chemin dans les pins, etc...

 

 

Enfin, vous l'aurez compris, ce sera un très bon souvenir d'instants partagés, j'adore !

 

Je vous passe le recit du retour, il fut très calme, bien que très bavard !

 

 

Je laisse le soin aux autres membres de cette escapade de raconter leur vision.

Je sais que j'ai oublié moult détails.

 

A très bientôt (mardi soir au kiosque)

 

 

PS : je relis pas, il ya donc des fautes qui ont du se glisser. SVP, Indulgence !

 

Doumé


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article