Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VTT Mardié

Sortie Brame 209

27 Septembre 2009 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #Divers



Vendredi 25 septembre, Sébastien nous acceuille pour notre sortie brâme annuelle

Quelques photos souvenirs par Aude :






Récit de cette soirée par :
        Aude, la photographe en herbe et pétocharde à l'idée de rentrer en forêt à pied
        Sébastien, qui nous acceuille et nous nourrit royalement
        JM, précident myope qui a du s'équiper de monocles et toujours partant pour chambrer...

Aude :

Merci pour ton accueil, c'était extra!! Les années précédentes, c'était plutôt dégustation de bonbons Haribo sur la place du village d'Ingrannes. Nous avons clairement gagné des étoiles au Michelin.
En revanche, il doit effectivement y avoir des dessous de table, ce qui de la part d'un cuisto ne m'étonne guère, car il y a 2 ans, nous avions emprunté quasiment le même itinéraire et je me suis fait charier par tout le club car le cerf n'était pas trop au rdv! Il faudra que tu m'expliques le coup de la chaine et du balot de foin!
 
Sébastien:

Nous avons bien parcouru 20 KMS dans des courants froid et chauds.

 

Je remercie mon pote Dédé avec ces ventilos pour les courants, la chorale des canards qui nous ont interprété plusieurs chants de leur répertoire.

Mon fidèle ami le cerf Maurice qui loge derrière chez moi et vu sa prestation je lui ai rajouté 50 mètres de chaine et une ration de foin en plus!

Il y avait pour cette soirée plusieurs cerfs intermittents du brâme qui vivotent par ces temps froids et qui ne verront aucune biche pour cette année. D'ailleurs JM avait donner une mission à Aude : s'arrêter à une église pour allumer un cierge en mémoire de ces cerfs déchus de leur paternité.

 

Seul point noir de la soirée un cerf n'a pas voulu jouer le jeu et a entrepris un chantage.

N'écoutant que mon courage je lui ai tordu le cou et il a fini en pâté nous pourrons le déguster sur les prochaines randos tant pis pour lui mais tant mieux pour nous!

JM:

 

Il était une fois un club VTT qui partait chaque année à la quête du "Saint brâme"... en vain durant 4 ou 5 longues années mais un jour arriva dans ce club, un prophète : Sébastien !

et lorsqu'une des muses du club, Aude (qui nous amuse souvent d'ailleurs.. encore hier soir mais c'est une autre histoire qui vous sera contée plus tard..) proposa l'idée de la rando brâme, Sébastien, répondit sans aucun doute ni complexe : pas de problème, je peux vous conduire sur des lieux à "brâme"...

Et pari promis, pari tenu !  

Notre groupe de 15 a en effet entendu des cerfs "brâmer".. à moins que des potes de Sébatien qui bossent chez l'ONF ne se soient planqués avec des boites à "brâme" un peu partout dans la forêt.. nous étions si prêts par moment que l'on entendait les bois (des cerfs !) s'entrechoquer...

Une précision toutefois, nous avons parcouru près de 20 km au départ de chez Sébastien (donnée approximative mais qui sera certainement confirmée par Christophe venu avec son gps garmin et gamin d'ailleurs !).. et c'est à 500 mètres de l'arrivée que les "brâmes" étaient particulièrement forts !!!  Nous nous sommes approchés le plus près possible mais en gardant une certaine distance tout de même... téméraire mais pas inconscient telle a été notre devise !  Ceci dit, Séb, tu peux maintenant relâcher le cerf attaché au fond de ton jardin ...

Vous l'aurez donc compris, une soirée particulièrement réussie et encore je n'ai pas parlé de l'accueil de Sébastien (et de son épouse) ! 

 


Nous avons cru en arrivant nous être trompés de maison car en fait de ravito "light".. un banquet pour 50 personnes nous attendait : lasagnes au jambon, croissants salés, saucisson, chorizzo, pizzas, terrines,... fromages, ...le tout arrosé avec de bonnes bouteilles (y compris avec des boissons non alcoolisées pour nos 3 ados de la soirée : Marion, Yann et Valentin)  ... bref, un vrai plaisir pour les yeux et le ventre.. avec en prime un apport de 6 000 calories avant de partir affronter la fraîcheur et l'humidité des bois du domaine d'Ingrannes..

Pour l'ambiance durant la rando, je n'ajouterai qu'un dernier mot : rejoignez-nous l'année prochaine et nous vous raconterons les détails.. Séverine avait pris le risque de venir avec son beau frère et nous ne l'avons même pas perdu.. c'est un signe !  Et pour une fois, j'ai pu rouler à côté de Luc, qui avait écouté mon conseil que ceux qui ne disposaient pas de lumière, pouvaient rester au milieu du groupe..




Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article