Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
VTT Mardié

Joyeuses fêtes de fin d'année

22 Décembre 2014 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #2014_rando

Le club VTT Mardié vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année.

Vivement 2015

Joyeuses fêtes de fin d'année
Lire la suite

2014 - 12 Rando de la Bourriche

21 Décembre 2014 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #2014_rando

Ce matin, dernière rando de l'année.
Trop de monde pour dire qui était présent

 

Même certains qui ne pédalent pas en ce moment sont venus (Serge, Didier) et un testeur de route (Fifi).
 

Petite rando sympa, ou on tété testé le streepstepper mais aussi un 27,5 de prêt.
 

Nous avons terminé chez Bernard pour une dégustation d'huitres excellentes, toasts divers et boissons de toutes couleurs, mais majoritairement d'origine de raisin.
 

Merci Bernard pour l'accueil

Merci à chacun pour les différentes victuailles que vous aviez apporté


Joyeuses fêtes de fin d'année.
VTT Mardié

Bonjour, (compte rendu pour JM - seul absent)

Pas mal de présents ce matin à la rando de la bourriche, faut dire qu'elle était appétissante comme rando. Si on enlève le président et les convalescents, je crois que tout le monde était là (plus qu'à l'AG en tout cas!, faudra prévoir un resto l'année prochaine).
Le problème principal de cette rando, c'est qu'avant la dégustation, fallait pédaler et là avec Bernard, on a dégusté! (si tu me suis pas JM, tu me diras, je ferai un dessin Emoji).
 Pascal a eu la gentillesse de venir avec son streetstepper que j'ai donc pu essayé, c'est vraiment super. mon seul regret, c'était mes chaussures mal adaptées. Pascal avait prévenu Bernard, il faut des routes et des chemins blancs et vu l'état actuel des chemins, l'utilisateur du "machin" (c'est plus facile à taper) était parfois obliger de prendre des axes parallèles. Pascale a également utilisé le machin. Cela correspond tellement à sa vocation sportive première, qu'elle nous a tous semé le temps de rejoindre les potes du LCO running. Heureusement ils  l'ont obligé à s'arrêter sinon je crois qu'elle mangeait toutes les huitres.
Dans l'équipe, étaient présents également les enfants de Sébastien, de Cri-cri et d'Hervé. Celui qui n'avait pas de tenue aux couleurs du club, est le fils de celui qui commande les maillots. A noter qu'un parmi les trois s'est mis à éclabousser tout le monde dans un chemin recouvert de flaques d'eau que le reste du groupe tentait d'éviter. Je ne te dis pas qui s'était, les règles de bon-voisinage m'empêchant de le dénoncer, de toute façon il est pareil que son père donc tu l'auras reconnu!
La balade, puisque c'est de ça qu'il s'agit, était donc un peu grasse. On s'est rapproché de la Loire qui recouvrait la plupart des chemins de halage. A Combleux, on a bifurqué vers chécy/Boigny (je crois que c'est là qu'on a perdu Pascal). Les vélos se sont rapidement alourdis de 3 kgs chacun. Cri-cri nous a fait quelques menues accélérations (toujours suivies d'une fatigue intense qui nous oblige alors à ralentir pour lui faire croire qu'il est en forme : elle remonte à quand ta dernière visite médicale Cri-cri?). Son état était tel qu'on a failli le laissé aux sablons mais le vélo ne tenait pas dans les vestiaires.
Sébastien avait lui aussi apporté un joujou neuf (merida 29 pouces semi-rigide en corbone) qu'il prêtait à qui voulait.
un mauvais point à l'organisateur de cette rando qui n'avait qu'un seul pistolet à disposition pour nettoyer les 53 vélos à l'arrivée. Heureusement, il s'est fait pardonner avec la quantité et surtout la qualité de la victuaille mise à disposition.
La meilleure surprise de la journée reste le visite de Serge, qui est gentiment venu nous saluer chez Bernard. Merci Serge, ça m'a fait plaisir de te revoir. Didier (toujours convalescent) et Philippe (Perdrix) nous ont également rejoins chez Bernard pour la photo de groupe que notre paparazzi habituel fera suivre.

Bref une bonne balade pleine de soleil et de bonne humeur, que tu n'aurais pas voulu manquer.
J'espère palier un peu à ce manque avec ce résumé non exhaustif et souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d'année.

Renaud

Lire la suite

Bientôt Noël

20 Décembre 2014 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #2014_rando

C'est bientôt noël... le père noël est déja arrivé à Mardié, et faute de neige à troqué ses Rennes contre un autre mode de déplacement !

C'est bientôt noël... le père noël est déja arrivé à Mardié, et faute de neige à troqué ses Rennes contre un autre mode de déplacement !

Lire la suite

Renaud entre Loire et Forêt : Cherche club désespérément !

1 Décembre 2014 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #randonnée 2014

Bon, je m'y colle! (telle la boue de bon matin sur les pneus de mon VTT!)

Je rejoins Scott chez lui avec un peu de retard et nous partirons vers 9h00 sur le parcours des 50 kms.


Vu l'heure, tout le monde est déjà parti mais comme je l'expliquais à Bernard récemment, son rythme étant ce qu'il est, au premier ravitaillement, nous l'avions rejoins accompagné de notre trésorier Pascal. Ce dernier m'apprend qu'Hervé et Denis sont repartis depuis peu sur le 50km.


J'avale un morceau de brioche, bois un coca et c'est reparti pour une poursuite infernale. Le parcours est bien sympa : plein de singles en forêt, la boue est présente et même bien présente. La température n'aide pas et ne montera presque pas de la matinée (3,6° au départ et 4,3° à l'arrivée). les chemins blancs, singles en forêts, descentes et montées s'enchainent (300m de dénivelés tout de même ce matin).


Au 30ème km, j’aperçois un maillot de Mardié au loin. J'en ai déjà plein les jambes mais je finis par revenir sur Hervé, qui, après 3 semaines d'arrêt, n'est pas au mieux de sa forme. (c'était quand déjà le roc Hervé?).

Malgré ses incantations pour que continue seul ma route, afin de le laisser choir en paix, rien n'y fera (à ce stade, je suis en mode récup. et n'ai plus rien dans les gambettes).

On retrouvera Denis au 2ème ravito en train de sucer ses dosettes (attention aux addictions Denis !).
On bois un coup, pisse un coup,puis on tire un ... trait sur le ravito pour se réchauffer en pédalant.

On repart alors sur des singles toujours très sympas mais l'effet ravito s'estompe rapidement et seul Denis en garde sous le pied.
A 2 kms de l'arrivée, Denis me sèche sur une côte en bitume que mes jambes refusent de grimper. Hervé, finira pas très loin derrière. les 50 feront finalement 54kms à mon compteur.

A l'arrivée, j'ai aperçu quelques Mardiésiens supplémentaires mais le temps que je lave le vélo, tous étaient déjà partis (ah l'esprit Club!).

Scott, qui s'est rabattu sur les 35 kms avec le retraités (p'tit joueur) retourne m'accompagner à l'apéro ou je découvre que j'ai gagné un lot : 2 splendides paquets de tartelettes industrielles! Bref je suis un homme comblé!

Pas vu non ce matin mon voisin, le coloropathe! Il a sûrement passé sa matinée à contempler son jardin fraichement déguisé en crêche

à dimanche prochain, Renaud

Lire la suite