Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VTT Mardié

Aux Birettes, le défi c'est le départ

6 Octobre 2015 , Rédigé par VTT Mardie Publié dans #2015

Bonsoir

Alors voilà, c'est pas comme si on me l'avait imposer non plus, mais bon, Steevy a mal dormi la nuit dernière, alors pour l'aider à s'endormir, je vais lui raconter une histoire!

ça s'est passé dimanche dernier où de bon matin, nous partîmes pour une rando de 47 kms près de Sancerre . Après un jeu à celui qui se lèvera le plus tard, c'est finalement à 6h30 que je passe prendre Antoine chez lui.
De son côté Nanard a donné RDV à Didier et Philippe vers 6h45, pensant toujours s'appeler Prost au volant de son picasso!

Résultat des courses, Antoine et moi sommes aux inscriptions à 7h45 pour un départ donné à 8h00. Parfait!

à 3 min du départ, nous apercevons Fabrice qui se pointe. La journée a bien mal commencée pour lui, il a renversé son café ce matin. Nous l'attendons et loupons le départ groupé pour savoir ce qu'il fait. Je vais le retrouver aux inscriptions où il semble avoir du mal à choisir : 47 / 76? finalement un 47 avec des boucles du 76 pour faire 62... bref, il me donne mal à la tête! Au final il décide de prendre un café avant de s'élancer...  nous partons à 2!

ah oui mais non, car au moment de partir, c'est Didier qui vient à notre rencontre...puis Nanard...puis Hubert... puis Philippe. Le temps de les saluer et on file.

La balade :

ça commence dur aux birettes!. Même si ce n'est pas au même endroit que l'an dernier, l’ascension démarre rapidement mais sur le goudron. le goudron laisse place rapidement aux chemins herbeux ou pierreux. La terre a bien bu les averses de la nuit mais les descentes sur  les pierres humides sont bien sympathiques à maîtriser.
Sur le début de la balade, c'est l'hécatombe, un vélo tous les 10m en train de réparer une crevaison (merci les gars de nous avoir retenu au départ, plus d'épines pour nos vélos!). On doit avoir fait 5 kms depuis le départ quand Fabrice nous dépasse dépose. Faut dire que l'ami Antoine n'est pas au mieux de sa forme, et quand ça monte, il monte... à pieds. Je sais déjà que les parisiens fans d'Yvette (horner) ont faits bien mieux que notre petite rando presque locale mais au premier ravito, on est déjà à 300m de dénivelé + !
Certaines montée s'effectue au milieu des vignes sur les pentes les plus abruptes des vignobles. Sur le petit plateau et le plus grand pignon ça monte...mais à 5klm/h

Au 2ème ravito, nous sommes à 600m de dénivelé + !
J'en garde un peu sous la semelle car 47kms vont être finalement un bon entrainement en vue du Roc.

 Au final, les 47kms n'en feront que 43! et la dernière partie est plus facile avec une centaine de mètres  de dénivelé. Au final mon compteur affiche quand même 711m ce qui me semble tout à fait correct.
Vu la difficulté du parcours que nous avons avalés à 15km/h de moyenne, nous n'avons revu aucun des alcooliques acolytes du club. Ni au nettoyage des vélos, ni à la remise des lots, ni à la soupe, si chère à notre ami steevy, en ces premiers jours d'automne.

Bref, je suis fin prêt pour le roc.
A dans 2 jours le var!

Renaud

PS : j'ai rajouté Scott à votre liste initiale puisqu'il n'y était toujours pas! C'est vrai que ça fait qu'un an et demi qu'il est parmi nous.
Allez courage Antoine, encore 2-3 ans et t'auras des mél. Emoji

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article